Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 07:22


Illustrations de Okley



Né à Nantes, Pierre Okley, dès son plus jeune âge s'intéresse au dessin.
Autodidacte, il remporte en 1952 le concours d'affiche de « Byrrh » devant dix mille concurrents, c'est le signe du destin qui va orienter sa vie. Il décide de se consacrer au dessin publicitaire.

Okley a le parcours classique d'un petit provincial de la bourgeoisie :  il est un élève sage et studieux qui n'a en fait que deux vraies passions : l'aviation et le dessin.

Sa première affiche réalisée en 1946 représentera d'ailleurs un avion. Se destinant au monitorat d'aviation, Okley est contraint d'abandonner ce projet par ses parents qui rêvent pour lui d'une carrière de fonctionnaire ronronnante et à l'abri du besoin. Reçu au concours d'EDF, il décide, nonobstant le courroux parental, de partir pour Nice où il collabore à une revue de culture physique baptisée en toute modestie "Apollon-Vénus".


Ses premières affiches vont avoir comme noms "La Nouvelle Eve", "Moulin Rouge" "Folies Bergères" "Casino De Paris".

Pierre Okley a trouvé son style. Passionné par l'esthétique du corps féminin, il le prend comme modèle sans relâche. C'est l'un des spécialistes de l'affiche de rêve et de spectacle.

C'était l'un des grands affichistes français ayant, tout au long de sa carrière, conservé sa passion pour la navigation aérienne ainsi que celle qu'il nourrissait pour la représentation de la pin-up qui lui valait d'en être considéré comme le spécialiste français.


Okley est décédé samedi 27 octobre 2007 à Guérande laissant derrière lui une œuvre considérable,son site internet permet d'en avoir un apperçu: http://okley.org/









Winnetou, Fils de la Prairie,
d'après Carl May,
illustrations de Okley
Notre "livre club" pour la jeunesse
Edition Hemma, 1967

Partager cet article

Repost 0
Published by Fénimore - dans Okley
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog de illustratio
  • Le blog de illustratio
  • : Mise en lumière de quelques illustrateurs des éditions pour la jeunesse des années 60/70
  • Contact

Texte Libre

 
 Illustration : du latin illustratio  « action d'éclairer ».
Les éditions pour la jeunesse des années 1960/70 étaient brillamment illustrées.  Les illustrateurs étaient peu mis en valeur et peu reconnus à l'époque.
Aujourd'hui leurs oeuvres ont gardé leur force évocatrice mais sont moins connues que celles des dessinateurs de bande dessinée.  Au grès de mes découvertes et de mes coups de coeur, je mettrai en lumière quelques dessinateurs oubliés...

Recherche

Archives